Comment choisir sa planche de surf électrique ?

Vous souhaitez pratiquer le surf près de chez vous mais il n’y a pas de vagues et les conditions sont inadaptées ? Alors vous allez probablement songer à acheter une planche de surf électrique. Ces petits bijoux de technologie peuvent vous transporter à 45km/h sur un plan d’eau parfaitement calme. Mais ces planches à moteur électrique ont un certain coût. C’est pour cette raison qu’il faut bien s’informer avant de choisir son modèle.

Les différents types de planches électriques

Il n’existe pas un seul type de planche de surf électrique, mais trois. Ces dernières se distinguent par leurs caractéristiques et l’usage qui en est fait.Les planches à pagaie. Aussi appelées SUP (Stand Up Paddle), ces planches à pagaie sont en tous points similaires aux planches sans moteur. La seule différence réside donc dans cette assistance électrique qui peut vous faire avancer à 10km/h. Dans ce domaine, nous vous conseillons la Onean Manta, pratique et idéale pour des sorties en famille.

Les planches dites « hydrofoil ». Ces planches sont très spéciales. Grâce à ce qu’on appelle un foil (aileron sous la planche), elles peuvent se surélever, ne laissant que le foil sous l’eau. Cette méthode est souvent appliquée aux bateaux pour qu’ils soient plus rapides. Ici, c’est une hélice placée au bout du foil qui permettra à la planche d’être surélevée et d’aller à une vitesse de 40km/h.

Les planches de surf électrique classiques. C’est ce qui se rapproche le plus d’une planche de surf. Elles sont munies d’une batterie qui alimente un ou deux propulseurs à l’arrière de la planche. Selon les modèles et les gabarits, ce genre de planche peut atteindre 35 à 40km/h. Onean est ici aussi une marque phare, puisque ses modèles CarverX (plus de 90kg) et CarverTwin (moins de 90kg) sont une valeur sûre, renommée et à la pointe de la technologie.

Quelle planche choisir selon son niveau ?

Forcément, lorsque l’on achète une planche de surf électrique, il y a un certain temps d’apprentissage avant d’arriver à bien contrôler la planche et à rester debout. Cependant, toutes les planches électriques ne sont pas faites pour tous les niveaux (bien que vous puissiez apprendre pour chaque). Voici donc les trois types de planches électriques dans l’ordre croissant de difficulté.

La planche de paddle électrique est véritablement à la portée de tous. Premièrement, les planches de SUP électriques sont larges et stables, il est donc aisé de se placer debout, même sans aucune expérience. Deuxièmement, la vitesse de ces planches n’excède que très rarement 10km/h. Les planches de paddle électriques sont faites pour un usage familial, pouvant même supporter le poids de deux personnes.

La planche de surf électrique classique (sans foil), elle, nécessitera une certaine phase d’apprentissage. Si vous êtes surfeur, skateur ou snowboardeur, votre adaptation sera très rapide. Pour les débutants, il faudra séquencer la prise en main pour apprendre : d’abord sur le ventre, puis sur les genoux et enfin debout, à répéter à des allures de plus en plus rapides.

La planche de surf hydrofoil nécessite quant à elle une réelle expertise. Elle n’est pas du tout stable, c’est pourquoi seuls les surfeurs les plus expérimentés la maitriseront rapidement. Toutefois, il n’est pas impossible de s’y initier, mais il va alors falloir s’armer de patience pour parcourir les étapes d’apprentissage.

La marque importe aussi beaucoup dans le choix de la planche de surf électrique. Nous vous recommandons Onean, leaders mondiaux dans la vente de ce domaine. Si vous souhaitez une planche hydrofoil, vous pourrez vous tourner vers FliteBoard, qui est une valeur sûre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Panier